Litterature

L’absurdité de la littérature

C’est dommage que l’événement de la littérature indienne soit annulé à cause du Coronavirus. Ce qui aurait pu nous éclaircir à propos de cette langue qui se traduit à plusieurs manières. C’est vrai que la littérature dans son intégralité peut changer le monde et c’est toujours un débat interminable quand on en parle.

La littérature dans le monde moderne

On s’est baladé dans plusieurs œuvres des anciens écrivains quand on est intéressé par la littérature. Les jeunes qui choisissent l’étude de lettres ont totalement une autre vision de la littérature maintenant. Les écrivains du 21e siècle démontrent une manière aussi absurde de voir notre société actuelle en temps de guerre. Ce n’est plus la guerre des territoires ou de pouvoir, mais la guerre des étoiles, de savoir faire et de démonstration de force. Tout dépend de la vie sociétale dont l’écrivain vit et ce qu’il en pense, mais la douleur se sent à travers chaque mot.

On s’évade à travers d’autres littérature

C’est vraiment l’étiquette de la littérature qui a changé depuis que l’on n’a pas imposé les règles à la société. Plus libres, on se permet de faire de la polyglotte. Ce dernier est une phrase en français avec plusieurs mots en anglais. On s’est un peu douté, vu la population mélangée à cause des refuges. On découvre également un grand changement dans la littérature de la nouvelle génération. C’est ce qu’on découvre dans les paroles des chansons. On peut prendre l’exemple des chansons de Soprano, où il y a plus de récit que de la musique, et c’est rassurant parce qu’au moins on prend compte des messages envoyés par l’écrivain.

Les livres sont civilisés ou numérisés, ce qui décrit un côté plus fluide de la littérature et de la manière dont elle se fait comprendre.

Vous pourriez également aimer...