Art

L’art contemporain : le mélange entre culture et modernité

L’art contemporain, apparu en 1945, fait référence à toutes les œuvres (sculpture, dessin, peinture, etc.) produites après cette année. De formes et de couleurs variées, ces œuvres sont toutes différentes et peuvent toucher particulièrement celui qui les observe. Si vous aimez l’art contemporain, je vous conseille d’aller de ce pas admirer cette Galerie d’art contemporain persepolis qui saura vous surprendre par son vaste choix de tableaux et sculptures en tous genres !

L’art contemporain

Bien que souvent défini comme quelque chose d’étrange et farfelu, l’art contemporain témoigne d’une évolution d’un grand nombre de mouvements artistiques, chose que l’on observe facilement dans les musées et galeries. C’est un art facilement reconnaissable et appréciable pour de nombreuses personnes. C’est un art également simple à comprendre et à analyser, puisque bien souvent il est abstrait ou minimaliste. De nombreux passionnés de culture et d’art s’y intéressent, et à la vue de ses évolutions, cet art devrait continuer de plaire.

L’art contemporain commence en 1945, à la suite de la Seconde Guerre mondiale. C’est un recommencement pour beaucoup de gens, suite à une période de conflits difficile. L’art prend alors une place toute particulière dans la vie des gens, servant d’exutoire et d’échappatoire. Nombreux sont ceux qui se mettent à peindre ou à sculpter, et finissent par se découvrir un réel talent. L’art contemporain prend un tournant différent grâce à de nouveaux talents et des mouvements artistiques encore inconnus. On peut citer notamment le pop art ou l’expressionnisme abstrait, qui sont devenus aujourd’hui des mouvements reconnus de tous et appréciés dans le monde entier.

Dans les années 70, l’art contemporain évolue et on voit arriver de nouveaux artistes, particulièrement dans l’art du numérique et le minimalisme. En effet, c’est le début du numérique, et les artistes qui travaillent grâce à ce support se font rares, c’est pourquoi leur travail est précieux et admirable.

Les années 80 sont marquées par l’apparition du street art et du graffiti, ces arts beaucoup plus populaires et plaidés par la jeune génération. Cela crée des élans de sociabilité dans les rues, des endroits parfois dénués de décoration et d’attrait sont décorés par des graffeurs, cela leur donne un élan de modernité et un aspect tout autre. 

Depuis les années 2000, l’art ne cesse d’évoluer grâce à l’évolution du digital et des nouvelles technologies. En effet, l’ère d’Internet dans les années 2000 est bien loin de nous, puisqu’aujourd’hui on maitrise ce domaine et les possibilités d’évolution associées sont quasiment infinies. Si vous êtes curieux de découvrir ou redécouvrir l’art contemporain, un nombre infini de musées et galeries s’offrent à vous, notamment la Galerie d’art Persépolis citée plus haut. 

Comment comprendre l’art contemporain ?

Souvent jugé comme un art simpliste et « facile » à exécuter, il faut être capable de voir au-delà. Il faut essayer de comprendre la place de l’artiste dans l’œuvre, ce qu’il a voulu exprimer et ce qu’il a voulu que le spectateur ressente. Ce sont toutes ces choses qui composent l’art contemporain, et c’est de cette façon qu’il faut analyser les œuvres. L’art, en général, a pour but de faire réfléchir sur le sens de l’œuvre et ce que l’on veut en comprendre. En effet, comme c’est le cas par exemple avec l’art abstrait, il est libre à chacun de tirer une analyse de l’œuvre selon ses propres centres d’intérêt et ses préférences artistiques. L’œuvre n’a pas pour vocation de n’être qu’esthétique et agréable à regarder, elle doit aussi susciter en nous quelque chose d’inattendu, une émotion, une réaction, une réflexion, etc. Il faut voir plus loin que le simple aspect, se poser des questions. C’est comme cela que vous comprendrez l’art contemporain.

Vous pourriez également aimer...